Dans un contexte régional instable, l’armée algérienne montre ses muscles | Info & Actualités depuis 2007

5-600x338

Dans un contexte régional instable, l’armée algérienne montre ses muscles. L’ANP a choisi la région de Bechar, située à la frontière avec le Maroc, pour exécuter des manœuvres militaires d’envergure à balles réelles. Selon un communiqué du MDN, le chef d’État-major, Ahmed Gaïd Salah, a supervisé ce mardi 24 mai pour « la seconde étape de l’exercice combiné à balles réelles » au sein de la troisième région militaire à Béchar.

zxswerf

a través de Dans un contexte régional instable, l’armée algérienne montre ses muscles | Info & Actualités depuis 2007

Camps Sahraouis : La mission médicale algérienne achève son séjour – Ouargla – El Watan

Apres une semaine de travail sans relâche, durant laquelle une équipe spécialisée de sept médecins a séjourné dans les camps d’El Ayoun, Smara, Boudjedour et Ousserd, ainsi qu’à l’hôpital national sahraoui, dans le camp Chahid El Hafed, l’opération de solidarité médicale avec le peuple sahraoui a pris fin dimanche. Conduite par le Dr Mohamed Kamel Abazi, ORL, député de la wilaya de Ouargla, et chef du groupe parlementaire du parti Tadjamoue Amel El Djazaïr (TAJ) à l’Assemblée populaire nationale (APN), cette mission médicale comptait quatre orthopédistes et trois ORL bénévoles dans le cadre de l’initiative «Médecins engagés» en vue de s’enquérir de la situation et des conditions difficiles vécues par les réfugiés sahraouis et de soulager les malades dans les spécialités choisies pour cette mission selon les besoins du moment.

a través de Camps Sahraouis : La mission médicale algérienne achève son séjour – Ouargla – El Watan

Eurodiputada exige protesta regional por represión contra saharauies / Prensa Latina

zawq
Bruselas, 24 may (PL) La eurodiputada española Paloma López exigió a la Unión Europea presentar una protesta oficial ante Rabat por la constante represión de tropas ocupantes marroquíes contra ciudadanos del Sahara Occidental, informó hoy el sitio Sahara Press Service.

La parlamentaria de Izquierda Unida se dirigió en sendos textos a la alta representante del bloque comunitario para asuntos exteriores, Federica Mogherini, para que el organismo denuncie esos maltratos contra activistas saharauies, añadió la fuente.

Según López, esa violencia de las fuerzas de ocupación de Rabat, cuyas tropas invadieron esa región en 1975, aumenta a medida que crecen las protestas a favor de un referendo de autodeterminación, “situación insostenible que debe solucionarse en el marco de las resoluciones de la ONU”.

La también vicepresidenta del Intergrupo del Parlamento Europeo sobre el Sáhara Occidental, denunció “las cotas de represión inadmisibles” que emplea la Policía de ocupación marroquí para disolver y reducir cualquier tipo de manifestación o concentración organizada por saharauies.

López criticó también los maltratos en cárceles marroquíes contra presos políticos de esos territorios, muchos de ellos en huelga de hambre desde hace semanas para demandar su liberación.

La legisladora ibérica destacó entre esos reclusos de conciencia la situación de Abdelkhalek Merkhi, detenido de forma ilegal en Tiznit, quien inició un ayuno en abril pasado “para protestar por la violación de sus derechos fundamentales”.

López recordó que ese “no es un caso aislado” y citó el de los saharauies encarcelados Mohamed Dihani, Salah Lebsir, Mohamed Banbari, Yahya Mohamed, Mbarek Daoudi “y el emblemático caso de los presos políticos del grupo de Gdeim Izik en la cárcel marroquí de Sale I”.

La eurodiputada solicitó además el regreso del componente civil de la Misión de la ONU para el referendo, expulsada por Rabat, e informó sobre la violencia de las autoridades marroquíes durante una concentración de desempleados el pasado 11 de mayo en memoria de sindicalista Brahim Saika, fallecido días después de su detención.

López destacó que organizaciones saharauis denunciaron a la Policía marroquí por disolver forma violenta aquella manifestación con saldo de numerosos heridos, que coincidía con el Día Mundial de la ONU para la lucha contra el desempleo y la exclusión social.

La legisladora española criticó la expulsión de El Aiún el pasado 6 de mayo de dos periodistas polacos y advirtió sobre la censura y hostilidad con la que, en general, Marruecos trata a medios y periodistas internacionales cuando quieren acercarse a la realidad saharaui.

Prensa Latina: Eurodiputada exige protesta regional por represión contra saharauies

23º día de huelga de hambre del preso político saharaui Mohamed El Hafed Yazza — POR UN SAHARA LIBRE

24 de mayo de 2016, porunsaharalibre.org La familia del preso político saharaui Mohamed El Hafed Yazza, informó hoy que su estado de salud esta cada vez más deteriorado después de 23 días de huelga de hambre. Recordamos que Mohamed El Hafed Yazza, se declaró en huelga de hambre el pasado 1 de mayo en protesta por…

a través de 23º día de huelga de hambre del preso político saharaui Mohamed El Hafed Yazza — POR UN SAHARA LIBRE

Centre de presse d’El Moudjahid, Journée de l’Afrique : Sahara occidental, dernière colonie

actualite2[94732]
Considéré par l’ONU, comme la dernière colonie de l’Afrique, le Sahara occidental  aspire à se libérer de l’occupation marocaine qui n’est autre qu’une violation de l’avis de la Cour internationale de justice de La Haye, et de plus de 100 résolutions de l’instance onusienne qui appellent à l’autodétermination du peuple  sahraoui. La célébration de la Journée de l’Afrique a été une occasion, pour le Forum de la Mémoire d’El Moudjahid, initié en coordination avec l’association Machaâl Echahid, de revenir sur une cause juste soutenue, sans contrepartie, par l’Algérie. Un soutien inscrit en droite ligne avec les principes de la Révolution de Novembre.

La Journée mondiale de l’Afrique célèbre l’anniversaire de la signature des accords de l’OUA (Organisation de l’Unité africaine), le 25 mai 1963. Elle représente surtout le symbole du combat de tout le continent africain pour la libération, le développement et le progrès économiques. Aujourd’hui, on ne peut parler d’un continent libéré du joug colonial, tant qu’il reste encore un peuple qui attend son indépendance depuis plus de 40 ans.

Colonisé en 1852 par les Espagnols, puis occupé par le Maroc en 19

Hier, le Forum de la Mémoire d’El Moudjahid a reçu M. Mohamed Lamine Ahmed, ancien chef de gouvernement de la RASD, et membre du secrétariat national   du Front Polisario. Revenant sur la visite du SG de l’ONU, au mois d’avril dernier au Sahara occidental, le conférencier l’a qualifié de «positive», ajoutant que Ban Ki-moon n’a  fait qu’appliquer les résolutions onusiennes. Au sujet du retour du personnel de la MINURSO expulsé par les autorités marocaines, il a expliqué que le plus important est cette instance assume pleinement son rôle et la mission pour laquelle elle a été désignée. À ce propos, il dit que son nom est bien «Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental», et qu’elle n’a pas été créée pour faire  respecter le cessez- le-feu, comme certaines parties veulent le faire croire. La MINURSO, a-t-il rappelé, a été créée par la résolution 690 (1991) du Conseil de sécurité, en date du 29 avril 1991, suite à l’acceptation des propositions de règlement par le Maroc et le Front POLISARIO, le 30 août 1988, et à l’approbation par le Conseil de sécurité du Plan de règlement mis au point par le Secrétaire général. Et dans le mandat de la Minurso, figure principalement l’organisation d’un référendum libre et équitable, et  la  proclamation des résultats. Pour Mohamed Lamine Ahmed, si le combat politique et diplomatique du peuple sahraoui se poursuit, il est difficile de dissuader la nouvelle génération de renoncer à l’action armée.

«Notre armée se tient prête à toute éventualité »

À la question de savoir si  l’armée sahraouie est en mesure d’affronter l’ennemi, le conseiller du Président sahraoui rétorque qu’elle dispose de compétences, mais, pour le moment, dira-t-il, «nous attendons  de voir si l’ONU fera revenir la MINURSO et si cette dernière sera en mesure d’accomplir sa tâche».  L’ancien chef de gouvernement sahraoui n’y est pas allé avec le dos de la cuillère envers les autorités marocaines, qui, dit-il, sont derrière l’organisation terroriste qui se fait appeler «Tawhid oua el-djihad», qui ont fait du Polisario et de l’Algérie, leur cible. Interrogé sur ce que compte faire le Polisario devant l’entêtement dont fait preuve le Maroc qui refuse de se plier à la légalité internationale et l’organisation d’un référendum d’autodétermination, le conférencier dit que les Sahraouis sont pour la poursuite des négociations. «On laisse le soin au Conseil de sécurité de lever les obstacles dressés par le Maroc», a-t-il indiqué, tout en estimant que «les négociations doivent se tenir sous l’égide des Nations unies». Tout en ajoutant que rien ne peut dissuader le peuple sahraoui de lutter pour ses droits. L’invité du Forum a par ailleurs salué le soutien indéfectible de l’Algérie à la cause sahraouie, et aussi à son accueil de sur ses terres de 165.000 réfugiés sahraouis. Il y a lieu de noter que parmi les invités de cette conférence, on citera, entre autres, le secrétaire général de l’Union nationale des paysans algériens (UNPA), Mohamed Alioui, et Mme Saïda Bounab, député et présidente du groupe parlementaire de fraternité et d’amitié algéro-sahraouie. Enfin, il faut dire que cette conférence a été organisée en collaboration avec le Comité des journalistes algériens solidaires avec le peuple sahraoui.  Née il y a 6 mois, cette structure, qui compte un grand nombre de journalistes algériens, œuvre pour faire connaître le combat du peuple sahraoui, et surtout militer pour lever la chape de plomb   imposée par la presse européenne et surtout française sur cette cause.
Nora Chergui

El Moudjahid: Centre de presse d’El Moudjahid, Journée de l’Afrique : Sahara occidental, dernière colonie

Sahara Occidental ocupado por Marruecos: La ONU debe cumplir con sus responsabilidades

La ONG estadounidense « Defense Forum Fondation » afirmó, ayer en Washington, que la ONU era “responsable de la trágica situación” de los derechos humanos en el Sahara occidental, poniendo en guardia contra las amenazas que pesan sobre las ONG y los observadores independientes en los territorios saharauis ocupados.

Origen: Sahara Occidental ocupado por Marruecos: La ONU debe cumplir con sus responsabilidades

“Homenaje del Al-Mudjahid a la lucha saharaui” – الفريق الإعلامي | Equipe Media

arton1990-b675e

Equipe Media correspondent in Algiers
Brahim Salem Hasena:
24-05-2016

Hoy en la capital argelina se celebró el forum de la revista al-mudjahid homenajeó a la lucha y la resistencia del pueblo saharaui. El forum contó con la presencia del consejero saharaui Mohamed Lamin Elilí y miembros del parlamento argelino.
La cita dio comienzo con la palabras del consejero saharaui, que empezo con un breve repaso a la historia en saharaui y agradiciendo a argelia por su involucración con la causa saharaui desde los dias de Bú Madian a dia de hoy. Mohamed lamin comparó la lucha saharaui con la pelestina, siendo las dos ejemplos de resistencia pacifica. Tambien aseguró que la guerra sigue en pie con marruecos, pero ahora se llevo al campo mediatico.
Med lamin insistio en la vuelta inmediata de MINURSO y que debe vigilar las violaciones de los derechos humanos y la pronta auto determinación de la ultima colonia africana.
El consejero saharaui termino su intervención afirmando que el ejercito y la juventud saharaui estan listos para cualquier contratiempo.
El forum continuo con la intervención de una parlamentaria mostrando su descontento con la resulción de la onu, ya que esperaba mas con la visita del secretario general, con optimismo dijo que todo avance en la causa saharaui por corto que sea, bueno es.

Equipe Media “H omenajeó del Al-Mudjahid a la lucha saharaui” – الفريق الإعلامي | Equipe Media

Sit-in des sahraouis de Mhairiz occupé; l’occupant marocain continue de priver les sahraouis de leur terre  

Des sahraouis qui vivent dans la province de Mhairiz occupée, une ville dans l’extrême sud du Sahara Occidental sous occupation marocaine, entament ces jours-ci un sit-in pour dénoncer le vol de leur terre et sa confiscation en faveur des colons marocains.

“Je suis native de cette région, divorcée et moi et mes petits enfants, nous n’avons aucun abri” disait Salma, l’une des protestants sahraouis “on n’a jamais bénéficié d’un logement, ni un bout de terre sur lequel je peux construire une maison. Notre terre est confisquée et donnée à des marocains qui n’ont jamais entendu par Mhairiz jusqu’au moment où ils ont été  apportés par le Makhzen pour peupler notre terre” s’indignait-elle dans un témoignage poignant avant que le ton de sa voix soulève en signe de protestation “à chaque moment où je tape sur la porte d’un responsable, il refuse de m’accueillir. Je suis sahraouie et, en sus, je suis pauvre; deux motifs suffisants pour me chasser en dehors”

Mohamedde sa part, accuse les autorités marocaines d’emmener une campagne systématique d’ecxclusion et de pratiques racistes à l’encontre des sahraouis. Originaire de cette région et face à l’abominable, il se sent l’avanie et l’humiliation après avoir gaspillé de multiples efforts en vu d’avoir un emploi et logement. Des droits que les autorités marocaines offrent aux colons marocains jouissant des avantages socio-économiques alors que le peuple sahraoui patauge dans une paupérisation qui frise l’insulte.

A.Khalil

Fuente: freedomsupport / Sit-in des sahraouis de Mhairiz occupé; l’occupant marocain continue de priver les sahraouis de leur terre  

Une délégation culturelle sahraouie entame une visite en Uruguay

Montevideo, 24 mai 2016 (SPS) – Une délégation du Ministère de la Culture, dirigée par le directeur Central de la Cinéma  M. Omar Ahmuddi, a commencé une visite de travail de deux semaines, au République de l’Uruguay.

La délégation sahraouie a été reçue hier par M. Esteban Shoeder, cinéaste et membre fondateur de l’sssociation des réalisateurs et producteurs.

la délégation a organisé hier lundi une conférence sur la culture et la cinématographie sahraouie à la Faculté des Beaux-Arts appartenant à l’Université de la République, puis ils ont organisé des  films sahraouis  réalisés  par l’École de formation de l’audiovisuel, Abidin Kaid Saleh (SPS).

Origen: Une délégation culturelle sahraouie entame une visite en Uruguay

Delegación cultural saharaui inicia visita a Uruguay

Montevideo, 24/05/2076 (SPS)-  Una delegación  del Ministerio de Cultura, encabezada por el Director Central de Cinematografía el Sr. Omar Ahmuddi, ha iniciado una visita de trabajo que durará dos semanas,  a la República hermana del Uruguay.

La delegación saharaui fue recibida ayer por el Sr. Esteban Shoeder Cineasta y Miembro fundador del colectivo ASOPROD. (Asociación de realizadores y productores cinematográficos).

En la tarde de ayer lunes, la delegación cultura efectuó una conferencia/debate sobre la cultura y la cinematografía saharaui  en la faculta de Bellas Artes perteneciente a la Universidad de la República y  a continuación se proyectaron películas cortos de producción de la Escuela de Formación Audiovisual Abidin Kaid Saleh (SPS)

Origen: Delegación cultural saharaui inicia visita a Uruguay

Du cannabis marocain au coeur d’un scandale au sein de la police française — Solidarité Maroc التضامن المغرب

Rédaction du HuffPost Maroc, 23/5/2016 DROGUE – C’est une affaire qui commence à faire couler beaucoup d’encre en France. L’ancien patron de la lutte anti-drogue est soupçonné, sur la base du témoignage d’un homme infiltré au sein de la police judiciaire française, d’avoir facilité l’importation de plusieurs dizaines de tonnes de cannabis en provenance…

a través de Du cannabis marocain au coeur d’un scandale au sein de la police française — Solidarité Maroc التضامن المغرب

Argelia: el Ministerio de Defensa anuncia la muerte de 12 islamistas armados esta semana. El balance total es de 50 desde marzo según comunicados de ese ministerio — Fundación Al Fanar

Si necesita una traducción de este artículo, puede solicitarla en el siguiente correo electrónico: contacto@fundacionalfanar.org Pueden consultar más de 170.000 artículos de prensa árabe en español en el Fondo documental Al Fanar The post Argelia: el Ministerio de Defensa anuncia la muerte de 12 islamistas armados esta semana. El balance total es de 50 desde…

a través de Argelia: el Ministerio de Defensa anuncia la muerte de 12 islamistas armados esta semana. El balance total es de 50 desde marzo según comunicados de ese ministerio — Fundación Al Fanar