Exercices militaires algéro-russes au Sahara : Le MDN dément

Des exercices militaires conjoints entre les armées russes et algériennes ont été annoncé par différents organes de presse du 16 au 28 novembre, citant – pour la majorité – l’agence de presse russe Sputnik. Ces exercices « antiterroristes », à Béchar[1] dans le sud-ouest algérien, avec la participation d’une centaine de militaires algériens et autant de leurs homologues russes n’ont pas eu lieu. C’est ce qu’a révélé le lundi 28 novembre le ministère algérien de la Défense.

En effet, le MDN a démenti dans un communiqué l’organisation des exercices conjoints avec l’armée russe. Ce communiqué diffusé par la télévision publique indique que « plusieurs organes de presse internationale ont abordé dernièrement des informations sur l’organisation d’un exercice tactique conjoint entre l’Algérie et la Russie au sud du pays ».  Dans ce contexte, le ministère de la Défense nationale a indiqué que cet exercice tactique conjoint qui a été prévu dans le cadre de la coopération avec l’armée russe pour lutter contre le terrorisme n’a pas eu lieu.

Le ministère a également indiqué que tous les exercices communs avec la partie russe ou un autre partenaire font l’objet d’annonces dans des communiqués publiés par le MDN. Il faut rappeler que plusieurs médias avaient annoncé que l’Algérie et la Russie allaient lancer, pour la première fois, des manœuvres militaires conjointes sur le sol algérien. Intitulés « Bouclier du désert 2022 », ces exercices devaient réunir quelque 200 soldats des forces antiterroristes russes et algériennes. Ces médias avaient annoncé ces exercices pour la période allant du 16 au 28 novembre dans la région de Béchar, à une cinquantaine de kilomètres de la frontière du Maroc.

L’annonce de ces exercices remonte au printemps dernier[2]. Dans un communiqué publié le 5 avril 2022, la Région militaire Sud de l’Armée russe a indiqué que « la première réunion de planification pour ces manœuvres conjointes entre les forces terrestres russes et algériennes, dans le cadre de la lutte anti-terroriste, s’est tenue dans la ville russe de Vladikavkaz ». Au cours de cette réunion, « le scénario de l’exercice militaire et l’organisation de la logistique ont été coordonnés », selon la même source. Ainsi, ces exercices annoncés depuis le printemps n’ont finalement pas eu lieu.

.

Exercices militaires algéro-russes au Sahara : Le MDN dément

A %d blogueros les gusta esto: