“La francophonie et la RASD”, thème d’une conférence à Aousserd | Sahara Press Service

Aousserd (camps de réfugiés sahraouis), 13 jan 2018 (SPS) Le siège de l’association sahraouie pour la promotion et l’échange culturel avec la francophonie (ASPECF) a abrité ce samedi une conférence sous le thème “la francophonie et la RASD”.

La conférence a été assistée par la présidente de l’AARASD, Mme régine Villemont, Mme Gabrielle Lefèvre de la Task force, du président d’honneur de l’ASPECF, Salek Baba Hassana, du président de la même association, Mohamed Mahmoud, du Wali d’Aousserd, Mariem Salek Hmada, de la secrétaire d’Etat à la prévention et promotion féminine, Mme Mahfouda Rahal et du représentant du Front Polisario en France, Oubi Bachir et des membres de l’ASPECF.

Le président d’honneur de l’ASPECF a salué le rôle joué par l’association pour la promotion du français dans les camps des réfugiés et qui a donné un résultat positif dont la formation d’enseignants et professeurs sahraouis en français exerçant dans les camps, ainsi que la sensibilisation de l’opinion publique en France autour de la question du Sahara occidental, appelant à œuvrer pour convaincre les autorités françaises à cesser leur soutien de l’occupation marocaine du Sahara occidental.
Pour sa part Mme Régine Villemont a souligné l’importance de cette conférence, passant en revue les réalisations de son association avec ses partenaires sahraouis, l’ASPECF et ministère de l‘éducation au profit de l’apprentissage et la formation en français.

Elle a également relevé que son action pourra toucher d’autres domaines, tel que le sport et la formation professionnel notamment en électricité.

Quant au président de l’ASPECF, Mohamed Mahmoud il a concentré son intervention au thème de la conférence, soulignant l’importance de la langue française pour les Sahraouis en raison de leur situation géopolitique et leur entourage, où les étudiants sahraouis poursuivent leurs études secondaires et universitaires en Algérie.

Auparavant, le président d’honneur et Mme Régine Villemont  ont procédé à l’inauguration du siège de l’ASPECF après sa restauration en raison des dégâts dus aux pluies qui ont touchés les camps des réfugiés sahraouis en 2016.
Les participants ont adressé une lettre ouverte au président français, Emmanuel Macron, l’appelant à soutenir la légitimé internationale pour une solution juste et durable au conflit du Sahara occidental et prévaloir la primauté du Droit international, afin de permettre au peuple sahraoui d’exercer son droit inaliénable  à l’autodétermination et à l’indépendance.

Ils ont en outre appelé à mettre fin souffrances du peuple sahraoui en raison de l’occupation illégale du Sahara occidental par le Maroc avec le soutien de la France. (SPS)

a través de “La francophonie et la RASD”, thème d’une conférence à Aousserd | Sahara Press Service

Esta entrada fue publicada en Actualidad. Guarda el enlace permanente.